Parlons culture : Nouvelles idées, nouvelles perspectives (Joyce Lu)

L’expérience de la vie professionnelle de nos stagiaires d’été

Habituellement, notre directrice des Ressources humaines, Paula Fernandes, s’entretient chaque mois avec un associé de Richter pour découvrir comment les dirigeants trouvent l’équilibre et la concentration nécessaires pour occuper un emploi exigeant, et quelles sont les compétences non techniques qui contribuent à leur succès.

Toutefois… nous changeons la formule pour l’été. Au cours des prochains mois, Paula s’entretiendra avec nos stagiaires d’été, afin d’en apprendre davantage sur leur expérience chez Richter et leur vie professionnelle en tout début de carrière.

Ce mois-ci, elle rencontre Joyce Lu, une stagiaire au sein de la division de la Fiscalité, groupe des Prix de transfert. 

Paula Fernandes (PF) : Vous êtes chez Richter depuis presque deux mois, parlez-nous de votre expérience. Sur quoi avez-vous travaillé jusqu’à maintenant?

Joyce Lu (JL) : Tout le monde chez Richter s’efforce de faire en sorte que mon stage soit intéressant, tout comme je tente de rendre la pareille à mon équipe et à Richter dans son ensemble. On m’a attribué des projets sur lesquels je travaillerai tout l’été, alors je suis occupée!

J’ai eu la chance de travailler sur certains dossiers en fiscalité et en prix de transfert. J’apprécie vraiment l’étendue de la clientèle, que ce soit des sociétés ou des particuliers. J’ai travaillé non seulement avec mon équipe ici à Toronto, mais également avec des directeurs du bureau de Montréal. Je suis très reconnaissante à tous mes supérieurs de penser à moi lorsque vient le temps de faire des tâches auxquelles je peux participer.

(PF) : Quelles étaient vos attentes à l’égard de ce programme de stages? Est-ce ce que vous pensiez ou avez-vous été surprise par certains aspects?

(JL) : J’ai occupé divers emplois dans le passé, mais aucun n’était directement lié à la profession de CPA, alors je ne savais pas trop à quoi m’attendre.

J’ai été surprise que le cabinet consacre une semaine complète à l’accueil de tous les stagiaires. Au cours de cette semaine, j’ai eu beaucoup de plaisir, car mes collègues stagiaires et moi avons pu créer des liens et en apprendre beaucoup sur le cabinet.

De plus, j’ai la chance de travailler avec l’équipe de Prix de transfert! Cela me plaît vraiment, car je peux mettre en pratique les concepts présentés dans mes cours d’économie tout en étant exposée à la gamme complète des services.

J’ai réellement été surprise par la quantité d’interactions que j’ai avec les associés quotidiennement. C’est merveilleux de pouvoir organiser une réunion ou même de frapper à une porte ouverte sans hésitation pour obtenir des conseils concernant le dossier sur lequel je travaille.

(PF) : Qu’est-ce que vous préférez au cabinet jusqu’à maintenant?

(JL) :  Sans l’ombre d’un doute ce que je préfère à propos de mon travail chez Richter ce sont les personnes talentueuses que je rencontre à chaque réunion ou à chaque présentation. Chaque personne que j’ai eu le plaisir de rencontrer ou d’écouter dans le cadre de ces événements a été vraiment inspirante.  Que ce soit à propos d’une analyse fiscale approfondie ou d’un dossier client, tous les commentaires formulés sont très pertinents.

Mon équipe m’a invité à ses rencontres hebdomadaires où j’ai la chance d’écouter, de poser des questions et, à l’occasion, de présenter du contenu. La culture de Richter favorise réellement ce que je définirais comme une dynamique de formation et d’apprentissage mutuellement bénéfique. C’est vraiment formidable de voir les membres de l’équipe, qui faisaient une présentation lors de la rencontre de la semaine dernière, poser des questions à la rencontre de la semaine suivante.

(PF) : Que souhaitez-vous retirer du reste de votre été? (Quelles compétences fonctionnelles ou techniques voudriez-vous développer?)  

(JL) : J’espère continuer d’en apprendre davantage au sujet de la fiscalité et des prix de transfert, en plus de m’exercer à faire des présentations devant des professionnels. Je trouve les concepts et les dossiers très intéressants. Or, plus je suis exposée à un grand nombre de clients, plus je suis inspirée à poursuivre ma carrière de CPA.

J’aimerais approfondir mes connaissances du logiciel de préparation des impôts utilisé ici chez Richter. Il y a plein de formulaires que je n’ai pas eu l’occasion d’ouvrir encore, mais il me reste du temps! Pour ce qui est de faire des présentations à des professionnels; c’est très différent des présentations devant mes compagnons de classe. Je deviens de plus en plus consciente des mots que je choisis, du ton que j’emploie et de ma gestuelle. Avec un peu de chance, d’ici la fin de l’été, j’aurai acquis toute la confiance nécessaire pour faire des présentations.

(PF) : Quel conseil donneriez-vous à un jeune étudiant à la recherche d’un stage dans un cabinet comme Richter?    

(JL) : Dans un contexte où la plupart des étudiants cumulent à la fois de solides notes et des activités parascolaires en abondance, il est difficile se distinguer des autres. Nous entendons souvent que notre réseau de relations est notre ressource la plus utile, eh bien, c’est vrai! Essayez de vous démarquer en vous faisant connaître.

J’ai rencontré Brian (qui est maintenant mon directeur!) dans le cadre d’un événement de réseautage organisé par mon université, soit l’Université de Waterloo. Brian est un ancien étudiant de cette université, alors ce n’était pas les sujets de conversation qui ont manqué. Grâce aux encouragements et à la gentillesse de Brian (qui m’a présenté à d’autres membres du personnel de chez Richter), j’ai obtenu une entrevue et en fin de compte un stage.

Mon histoire montre la puissance du réseautage, mais aussi un système de soutien inexploité; les anciens étudiants. Sortez de votre zone de confort et communiquez avec les anciens de votre université. À l’aide d’outils exceptionnels comme LinkedIn, vous pouvez facilement trouver d’anciens étudiants qui travaillent dans votre domaine d’études et qui seront plus que disposés à vous rencontrer et à discuter avec vous, car ils ont déjà été à votre place.


Pour consulter les articles précédents de la série Parlons culture : Au-delà des chiffres :

Parlons culture (Andrew Greco)
Vie au travail : 22 astuces pour maintenir l’équilibre pendant la période des impôts
L’importance de la responsabilité sociale
Les choses à faire et à ne pas faire lors de la préparation d’un CV 
L’art de l’entrevue : pour que votre impression compte 
Réseautage 101 : Pourquoi le réseautage est-il nécessaire et par où faut-il commencer?
Trouver l’équilibre
Consolidation d’équipe
Qu’est-ce qui vous garde motivé?


Inscrivez-vous à nos publications

Pour postuler chez Richter, cliquez ici.

À propos de Richter : Fondé à Montréal en 1926, Richter est un cabinet comptable autorisé qui offre des services de certification, de fiscalité et de gestion de patrimoine, ainsi que des services-conseils financiers dans les domaines de la restructuration organisationnelle et de l’insolvabilité, de l’évaluation et du financement d’entreprises, du soutien en matière de litiges financiers et de la juricomptabilité. Notre engagement envers l’excellence, notre compréhension approfondie des enjeux financiers et nos méthodes pratiques de résolution de problèmes nous ont permis de devenir l’un des plus importants cabinets indépendants d’expertise comptable, de services-conseils organisationnels et de consultation au pays. Richter a des bureaux à Toronto et à Montréal. Vous pouvez nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou Twitter.